le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
CEA   ( 7 résultats)

Le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) est un organisme public de recherche scientifique français dans les domaines de l’énergie, de la défense, des technologies de l’information, des sciences de la vie et de la santé, implanté sur neuf sites en France. Longtemps appelé Commissariat à l’énergie atomique (CEA), il a changé de nom pour Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) à la suite de la loi no 2010-237 de finances rectificatives pour 2010, promulguée le 9 mars 2010. Les principaux centres d’études sont implantés à Saclay (Île-de-France), Marcoule, Cadarache (Provence) et Grenoble.

Le CEA est un établissement public industriel et commercial (EPIC). Il a pour mission principale de développer les applications de l’énergie nucléaire dans les domaines scientifique, industriel, et de la défense nationale.

Tags :

Sources :

 
Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima
 
Les délégués belges indignés : "On minimise les (...)
 
Les cancers de la thyroïde causés par la radioactivité (...)
 
Accident nucléaire : ne pas céder aux faux calculs
NB : tous les résultats sont classés chronologiquement ci-contre à droite
chrono des entrées
sur
CEA
octobre 2013
3
Jean-Pierre Petit sur l’accident nucléaire de Fukushima
 
juillet 2013
6
Les délégués belges indignés : "On minimise les conséquences de Fukushima"
 
septembre 2012
25
Les cancers de la thyroïde causés par la radioactivité identifiables : CQFD !
 
juin 2011
22
Accident nucléaire : ne pas céder aux faux calculs
 
 
mars 2011
14
J’ai vu « l’Esprit du monde », non pas sur un cheval, mais sur un nuage radioactif (...)
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :