le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Tricastin : un réacteur arrêté en urgence après les intempéries
Source :
 
Auteure : Hélène Amiraux. Photo : D.R.

L’incident s’est produit jeudi 24 octobre, après l’accumulation d’un amas de boue devant l’une des pompes sur le canal de Donzère-Mondragon. A la suite des fortes précipitations de ces derniers jours sur le secteur, le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire du Tricastin dans la Drôme, s’est arrêté en urgence. "Une mise en sécurité" selon EDF, exploitant du site, à cause d’un amas de boue accumulé devant l’une des pompes qui sert le circuit de refroidissement secondaire du réacteur, dans le canal de Donzère-Mondragon. "Quand une pompe est en défaut, l’alternateur s’arrête et réacteur aussi, c’est automatique", explique EDF, par la voix d’Adeline Bertoncini, chargée de communication. "Nos agents ont brassé la boue pour que l’amas se dissolve dans l’eau", ajoute l’exploitant qui précise que l’unité de (...)

Lire la suite sur le site de Midi Libre
 
chrono
des thématiques
Incident
Près de la moitié de la production nucléaire belge à l’arrêt
 

voir (96)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
EDF
Les mensonges du nucléaire français
 
 
ASN
un mur de glace souterrain pour bloquer l’eau
 

voir (56)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Opposant
le gouvernement japonais veut nommer deux membres plus dociles à l’autorité de sûreté
 

voir (67)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :