le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Fukushima : une élue pro-nucléaire réécrit l’histoire
Source :
 
Source : AFP. Photo : © Hiroto Nomoto / AFP

Sanae Takaichi s’est attiré les foudres de milliers de Japonais en affirmant qu’il n’y avait "pas de décès dus à Fukushima". Elle a consenti s’être "mal exprimée". Une députée pro-nucléaire japonaise du parti au pouvoir a provoqué un beau scandale en affirmant que l’accident nucléaire de Fukushima n’avait fait aucun mort, alors qu’officiellement plus d’un millier de personnes sont décédées à cause de la dégradation de leurs conditions de vie durant ou après l’évacuation. "Il n’y a pas de morts dus à l’accident nucléaire", avait déclaré lundi Sanae Takaichi, responsable du Parti libéral-démocrate (PLD, droite) présidé par le Premier ministre Shinzo Abe, dans un plaidoyer en faveur du redémarrage des réacteurs présentant un haut niveau de sûreté. "Elle ne connaît rien de la réalité de l’accident", se sont agacées des (...)

Lire la suite sur le site de Le Point
 
chrono
des thématiques
Autorités
Belgique : quelques heures pour éviter un nouveau Tchernobyl
 

voir (265)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Réfugiés
Alerte Fukushima : les radiations tuent nos enfants et le gouvernement nous cache la vérité ,selon un ancien maire
 

voir (21)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :