le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Nucléaire : voici ce que coûterait la fermeture de Doel 3 et Tihange 2 à l’AFCN
Source :
 
Source : L’Echo

Fermer les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 entraînerait, à terme, une perte de 25% des revenus de l’Agence fédérale de contrôle nucléaire, soit 5 millions d’euros par an, rapporte mardi L’Echo. L’an dernier, les exploitants des centrales nucléaires ont versé 88% des revenus de l’AFCN, selon les comptes annuels 2012 dont L’Echo a pu se procurer une copie. L’Agence a dépensé en 2012 environ 21,8 millions d’euros, dont la majeure partie pour payer les salaires (14,5 millions d’euros). Au final, les comptes présentent un résultat positif de 276.000 euros. Les revenus de l’AFCN proviennent des entreprises exploitant des installations de "classe I", pour lesquelles le risque est le plus élevé pour la population. Le financement est réglé par la loi fédérale. Electrabel détient la plupart de ces unités de (...)

Lire la suite sur le site de RTL
 
chrono
des thématiques
AFCN
Doel 4 ou le mythe du nucléaire "sûr"
 

voir (111)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Taxation
"Augmentons la taxe nucléaire d’un milliard d’euros"
 
 
Financement
Nucléaire : voici ce que coûterait la fermeture de Doel 3 et Tihange 2 à l’AFCN
 
 
Opérateur
L’opérateur de la centrale veut rejeter l’eau décontaminée dans l’océan
 

voir (208)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Emplois
Olivier Deleuze : « Le meilleur plan d’évacuation, c’est de ne pas redémarrer Doel 3 et Tihange 2 »
 

voir (46)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :