le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
EPR : la facture grimpe encore pour EDF
Source :
 
Auteur : Frédéric De Monicault. Photo : Alexis Morin

L’italien Enel met fin au partenariat qui le liait à EDF à Flamanville. Le groupe français devra lui racheter ses parts pour 700 millions d’euros environ. EDF et l’italien Enel ont officialisé mardi soir la fin de leur partenariat dans le réacteur nucléaire de nouvelle génération, l’EPR. Dans la mesure où le groupe transalpin a contribué aux investissements dans l’EPR, EDF devra rembourser à son ancien partenaire 613 millions d’euros. En ajoutant les intérêts, l’enveloppe approche les 700 millions d’euros pour la compagnie française. Le groupe français va ainsi racheter la part de 12,5 % qu’Enel avait acquise en novembre 2007 dans le projet, et devenir propriétaire à 100 % de Flamanville. EDF assumera donc seul le surcoût de 2 milliards d’euros du chantier du prototype, révélé lundi soir, et qui porte la (...)

Lire la suite sur le site de Le Figaro
 
chrono
des thématiques
EPR
Entre facture astronomique et EPR pataugeant, il est temps de programmer l’arrêt des réacteurs
 

voir (23)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Energie
Japon : les premières relances de réacteurs nucléaires repoussées à l’hiver
 

voir (220)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :