le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Un logiciel informatique pour optimiser le travail de la Croix-Rouge
Source :
 
Auteur : Julie Schijns

Services de secours Il sera testé à Tihange ces mardi et mercredi dans le cadre d’un exercice Un exercice de grande ampleur, dénommé Pegase 2012, simulant un incident aura lieu ces mardi et mercredi à la centrale nucléaire d’Electrabel à Tihange. L’occasion pour les services de secours de la Croix Rouge de tester un logiciel informatique, le Gedisec (Gestion Dispositif Secours) créé par Maxime Rapaille, volontaire au sein de la Croix-Rouge de Belgique et consultant en sécurité informatique. Le Gedisec a été utilisé, pour la première fois lors du Grand Prix de Formule 1 en août. Il a servi, également dans le cadre du rallye du Condroz. « On s’est rendu compte qu’il manquait un outil assez simple pour centraliser les différents postes de secours, explique le volontaire. On utilise un autre logiciel mais il (...)

Lire la suite sur le site de Le Soir
 
chrono
des thématiques
Sécurité
Un rapport démontre les faiblesses de la centrale de Beznau
 

voir (312)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Simulation incident
Ceci aurait dû être un exercice...
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :