le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Japon : révision des normes de radioactivité dans les aliments
Source :
 
Source : RFI. Auteur : Frédéric Charles

Au Japon, après la catastrophe nucléaire de Fukushima, une commission d’experts vient de revoir les normes de radioactivité présente dans les aliments. Les limites qui avaient été augmentées peu après l’accident, on était abaissées ce vendredi 24 février 2012. Le gouvernement japonais décide de plafonner à 100 becquerels par kilogramme au lieu de 500, la teneur maximum au césium radioactif pour la viande, les poissons, les fruits et les légumes. Juste après l’accident de Fukushima, le gouvernement avait multiplié par quatre les limites de radioactivité autorisée pour les aliments. Ces limites ne peuvent pas durer, car l’absorption prolongée d’aliments contenant des éléments radioactifs, peut avoir des effets cumulatifs dangereux pour la santé humaine. Depuis la découverte de riz fortement contaminé en (...)

Lire la suite sur le site de Scoop it !
 
chrono
des thématiques
Radioactivité
Les mensonges du nucléaire français
 

voir (229)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Alimentation
Sans Doel 3 et Tihange 2, le "blackout n’est pas exclu cet hiver"
 

voir (57)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :