le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
A côté de la propagande éhontée du forum nucléaire - L’irresponsabilité du secteur nucléaire se chiffre en centaines de millions
Source :
 
Auteur : Olivier Deleuze. Photo : anonyme

Ecolo et Groen constatent que les producteurs nucléaires n’acceptent pas de mettre en réserve en 2012 les sommes, préconisées par l’Organisme National des Déchets Radioactifs et des matières Fissiles enrichies (ONDRAF), nécessaires au démantèlement des centrales et au traitement des déchets nucléaires. Cette attitude, qui s’inscrit dans une logique purement financière, oblige d’ailleurs l’ONDRAF, fait rare, à entamer une action en justice contre la Commission des provisions nucléaires, où les intérêts du secteur nucléaire sont représentés.

C’est cette commission qui a malheureusement marqué son feu vert pour proposer un rabais conséquent aux producteurs nucléaires dans leur participation financière à la gestion des déchets et au démantèlement des centrales. Pour les écologistes, le secteur démontre une nouvelle fois que ses intérêts financiers passent avant tout y compris au détriment de l’Etat et des citoyens. Nous attendons du gouvernement fédéral qu’il se saisisse du dossier sans complaisance.

Alors que le secteur nucléaire réalise des bénéfices annuels colossaux (1,7 milliards selon la CREG) grâce à la rentabilisation de ses centrales par les factures des citoyens, et alors que la gestion des déchets nucléaires et du démantèlement présenteront des coûts importants pour les décennies à venir, cette nouvelle manœuvre du secteur pour échapper financièrement aux responsabilités qui lui incombent est totalement indécente.

En effet, si le secteur nucléaire parvient à ses fins, cela risque de coûter à la collectivité 231 millions d’euros de plus par an, à savoir la différence entre les coûts estimés par l’ONDRAF et ce que les producteurs acceptent de payer.

Ce cadeau de 231 millions qui pourrait être fait au secteur nucléaire s’ajoute à la déduction fiscale dont il bénéficie sur sa contribution au budget de l’Etat de 550 millions d’euros. En net, la contribution du secteur, fièrement annoncé par le gouvernement fédéral pourrait donc par des jeux comptables être quasiment réduite à néant. En ces temps de rigueur budgétaire, voilà un constat parfaitement insupportable. Les députés écologistes Olivier Deleuze et Kristof Calvo (Groen) ne manqueront pas d’interpeller prochainement le gouvernement sur ces questions.


Retour au début
 
chrono
des thématiques
Partis verts
Ecolo : « L’énergie nucléaire est le problème, pas la solution »
 

voir (88)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ONDRAF
ENVIRONNEMENT : Duferco promet d’assumer ses responsabilités
 
 
Déchets
Les déchets nucléaires à Dessel
 

voir (192)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Démantèlement
Fukushima for ever
 

voir (79)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CPN
A côté de la propagande éhontée du forum nucléaire - L’irresponsabilité du secteur nucléaire se chiffre en centaines de millions
 
 
Lobby
Face au lobby nucléaire, Ségolène Royal capitule en rase campagne
 

voir (87)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CREG
Taxe nucléaire : "un cadeau de Saint-Nicolas pour Electrabel"
 

voir (19)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Responsabilité
Tihange 2 et Doel 3 : retour sur les évènements
 

voir (81)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Autorités
Belgique : quelques heures pour éviter un nouveau Tchernobyl
 

voir (265)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rente
Proposition de loi - Augmenter la contribution du secteur nucléaire au budget de l’Etat est possible
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :