le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Une Française visite la zone interdite
Source :
 

Pour mieux comprendre la tragédie vécue par les évacués de la zone interdite de Fukushima, Janick Magne, Française résidente au Japon depuis 33 ans et candidate Europe Ecologie-Les Verts aux élections législatives pour les Français de l’étranger, se rend samedi 18 février à Futaba, ville-fantôme à 1,5 km de la centrale de Fukushuma-Daiichi en ruines. En octobre 2011, elle avait déjà accompagné Eva Joly dans la zone non-évacuée de la région de Fukushima. Mais qu’une personne étrangère soit autorisée à pénétrer dans la zone interdite est exceptionnel. Une famille amie, qui habitait Futaba jusqu’au 12 mars 2011 (date de l’explosion du réacteur No1), l’a invitée à se joindre à une courte visite de leur ville, visite qui, pour des raisons de radioactivité intense, ne peut dépasser 5 heures. Janick Magne sera en (...)

Lire la suite sur le site de Mediapart
 
chrono
des thématiques
Radioactivité
Les mensonges du nucléaire français
 

voir (229)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Partis verts
Ecolo : « L’énergie nucléaire est le problème, pas la solution »
 

voir (88)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :