le site qui rassemble l'info libre et diversifiée (168 sources) sur le nucléaire (1113 articles à ce jour) pour vous permettre de voir clair... par vous-même...
Tags
 
Réseaux
Alerte Fukushima : les radiations tuent nos enfants et le gouvernement nous cache la vérité ,selon un ancien maire
Source :
 
Source : Spread the Truth 777. Auteur : Fabian Gehrig.

Katsutaka Idogawa , ancien maire de Futaba , une ville près de la centrale nucléaire de Fukushima , met en garde son pays que la contamination radioactive affecte le plus grand trésor du Japon ,soit ses enfants. Interrogé sur les plans du gouvernement pour reloger les habitants de Fatuba à la ville de Iwaki , dans la préfecture de Fukushima , Idogawa a critiqué le geste comme "une violation des droits de l’homme. " En comparaison avec Tchernobyl , les niveaux de radiation autour de Fukushima " sont quatre fois plus élevé ", a déclaré Sophie Chevardnadze de RT , ajoutant qu ‘« il est trop tôt pour que les gens reviennent à la préfecture de Fukushima . " « Il n’est pas du tout sûr , peu importe ce que dit le gouvernement. " Idogawa allègue que le gouvernement a lancé des programmes afin de renvoyer les (...)

Lire la suite sur le site de Blogs
 
chrono
des thématiques
Santé
Des macaques irradiés près de Fukushima
 

voir (178)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Relogement
Fukushima : vers un oubli collectif des Japonais ?
 
 
Réfugiés
Alerte Fukushima : les radiations tuent nos enfants et le gouvernement nous cache la vérité ,selon un ancien maire
 

voir (21)
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mensonges
Fukushima for ever
 
 
 
 
 
Sortie du nucléaire
un site d’Etopia

Nous sommes tous de Fukushima

Le 11 mars 2011, le monde a basculé.

Bercé par la petite musique du lobby nucléaire, nous avions, comme dit Olivier Deleuze, confondu improbable et impossible. Après Fukushima, la réplique qu’on nous sert depuis 40 ans - "le risque zéro n’existe pas" - a pris une autre dimension. Même le premier ministre japonais déclare aujourd’hui que "le Japon a succombé au mythe de la sureté nucléaire".

Lire la suite

A propos des droits d’auteurs
 
 
La contribution
des verts
au débat :
Etopia
ECOLO
Partis verts
GEF
Heinrich Böll Stiftung
 
Notre sélection :
Les incontournables
 
Réseaux
Recherche
Recherche via les 411 tags :

Sources :

 
 
Proposer un article :